Touriscopie

TOURISME ET MÉDIAS : UNE ENTENTE LIMITÉE

Numéro 114



Mai 2009

A quelques encablures des premiers vrais départs d’été, les instituts continuent d’annoncer que les Français réduiront la voilure en matière de vacances. Pour raisons de crise La presse grand public reprend à l’unisson ces nouvelles alarmistes, minimisant trop souvent le fait que les non départs constituent un problème structurel au moins aussi grave que les événements conjoncturels que subit l’Occident.
Pour doper le moral en berne du vacancier, les opérateurs touristiques nous étourdissent quant à eux, de bons plans, à coup de flots de newsletters électroniques tandis que la presse consacre des quantités d’articles à l’inventaire des promotions estivales. Négligeant le fait que celles-ci serviront beaucoup plus aux bourses bien garnies qui n’ont pas à se serrer la ceinture qu’aux milliers de chômeurs supplémentaires qui, chaque semaine, grossissent les effectifs de l’ANPE. Grâce à ces « promos », les plus chanceux partiront plusieurs fois au lieu d’une !
Quand il ne s’agit pas seulement de bons plans financiers, d’autres se prennent à proposer des vacances « insolites » ou « différentes », proposant une « Afrique intime » ou une « taïga sauvage », ignorant que la grande majorité des Européens ne partent qu’une fois dans l’année, et sont plus de la moitié à préférer des destinations traditionnelles et bien connues que des destinations nouvelles. Selon l’Eurobaromètre, ils sont 54% en moyenne européenne, avec des pics en… En France justement où ils sont 62% dans ce cas ! Bien entendu, chacun module ses écrits en fonction des goûts et du pouvoir d’achat de son lectorat !
Il n’empêche qu’un écran de fumée après l’autre, les images sur les vacances n’auront jamais été aussi brouillées. Peu aidées, il est vrai, par les interminables guerres de chiffres opposant les statisticiens incapables par manque de moyens d’estimer avec précision, nos allées et venues ! … Ainsi continue d’aller la société du spectacle.


VEILLE-MARCHES

Les Européens vont-ils sacrifier leurs vacances ? Analyses chiffrées sur l’Union à 27

Au jeu des pronostics, voici une imposante étude réalisée sur la populations des 27 pays membres de l’Union Européenne, durant l’hiver. A même de fournir des tendances significatives sur les projets de vacances des Européens, elle est la seule étude réalisée à cette échelle. Elle mérite d’autant plus notre attention qu’elle confirme de nombreuses données sur les déplacements des populations des pays membres.

VEILLE-TENDANCES

Edition touristique : la révolution permanente

L’univers de l’information touristique n’a jamais été aussi mouvementé. Des guides pratiques aux blogs sur internet en passant par la littérature de voyages et les carnets de voyage, le voyageur a le choix entre standard et émotion, entre attendu et inattendu, entre indications précises et littérature… que choisira-t-il ?

La foire au « durable » : les derniers avatars d’une idéologie

A l’heure où les vacances ont déjà commencé dans un grand nombre de régions européennes, le discours sur le développement durable bat son plein. D’un article à une émission de télévision, tout est fait pour donner l’impression que la prise de conscience existe et que les actes suivent… Il est vrai qu’il n’est pas un jour sans qu’une nouvelle initiative ne soit remarquée ou qu’un nouveau secteur ne soit contaminé par le virus vert. Malheureusement, les pollueurs majeurs font la sourde oreille et la contradiction mine les avancées. Le tourisme ne fait pas exception.

La « rail attitude » sur tous les fronts : le train gagnant

A l’heure où la SNCF tire le bilan de l’événement phare : « J’aime le train » , le chemin de fer confirme son spectaculaire « come back ». Dopé par les préoccupations écologiques, les besoins de confort et de vitesse, il poursuit depuis un siècle et demi, son action de transformation de la vie quotidienne, du voyage, de l’art, la géographie, l’économie… Il s’impose aussi comme l’une  des grandes fabriques de changement sociétal et le transport fétiche du troisième millénaire, grâce à une stratégie offensive et raffinée.

VEILLE-COMPORTEMENTS

Enfants rois ou martyrs ?

La France a vu avec plaisir le nombre des naissances augmenter. Elle est ainsi devenue l’un des pays les plus féconds d’Europe, avec l’Irlande. Une bonne nouvelle qui a contribué à dynamiser l’offre touristique familiale dans le secteur commercial. Pourtant, derrière la prolifération de produits à destination des familles, la réalité est autre. Les départs en vacances des jeunes ont plutôt tendance à décroître et le sentiment d’exclusion à s’amplifier.

Le touriste et ses droits : le boom de la procédure
Devenu un phénomène économique de tout premier plan, le tourisme nécessite un encadrement juridique d’autant plus précis qu’il assortit une production immatérielle à une distribution de plus en plus dématérialisée. Par ailleurs, les consommateurs devenant de plus en plus procéduriers, les juristes spécialisés deviennent nécessaires…

VEILLE-PRODUITS

Cafés : les étapes majeures de la vie touristique

Ils étaient 200 000 en 1960, ils ne sont plus que 40 000. Tous les ans, en France, on enregistre la fermeture de 1000 points de vente ! Et, l’interdiction de fumer a encore fait chuter de 6% la fréquentation. Officiellement, les cafés vont mal. Pourtant, certains vont bien. Tant mieux ! Car, les touristes plus que jamais plébiscitent ces escales informelles répondant à merveille à tous leurs besoins, notamment de liberté !

VEILLE-SOCIOLOGIE

Le bonheur selon les peuples

Dans nos sociétés désorientées, la chasse au bonheur n’a jamais été aussi intensive. Par tous les moyens, physiques ou mentaux, nombreux sont ceux qui cherchent à éviter la dépression et à s’offrir la félicité. Parmi les voies possibles : la détente et le loisir qu’offrent les vacances, pourraient bien faire des heureux. Mais, attention ! Tous les peuples ne donnent pas au bonheur la même signification. Les philosophes sont passés par là….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.