Touriscopie

NATURE ET TOURISME

 

Pierre-Vacances-et-Euro-Disney-devoilent-les-Villages-Natur

DÉCEMBRE 2010

 

Donner du sens à la nature

 

 

Ce sera le plus gros chantier touristique européen. Attendu depuis une dizaine d’années, dans la région de Marne-la-Vallée, donc de Disneyland Paris, ce concept inédit que la hiérarchie du groupe Pierre & Vacances et celle du groupe américain, ont longuement peaufiné, n’est pourtant pas encore totalement finalisé. Son nom : Villages Nature, immuable depuis les débuts, devrait subsister. Son contenu : des milliers de logements dont 1730 pour la  première tranche, aussi. Le parc aquatique doté d’un lagon géothermique exceptionnel du à une manne : l’eau chaude détectée à 1800 mètres de profondeur, sera pour sa part l’étendard d’un site qui jouera une carte importante sur le bien-être. Les chemins de promenades, jeux, attractions diverses, restaurants et autres boutiques qui compléteront cette nouvelle cité de loisirs dans lesquels certains voudraient voir une utopie des temps modernes alors que l’on est plus proche du parc à thèmes que des « non-lieux » inventés par Thomas More ou Campanella, ne sont pas non plus remis en question !

Organisés autour d’un habitat original, les Villages Nature pourraient cependant tirer leur caractère utopique de cette composante vedette du site : la nature. Une composante qui n’a guère été remise en question non plus depuis les premières heures du projet, mais qui reste totalement artificielle ! La maestria des Villages Nature devrait en effet provenir ce leurs capacités à végétaliser un espace quasiment dénudé, grâce à des investissements colossaux réalisés sur les compétences de paysagistes portés par la vague verte, qui n’ont jamais atteint de tels niveaux.

Pourtant, pour le Pdg du Groupe Pierre & Vacances, il n’est pas question de succomber au « green washing ». Si les Villages-Nature pourront revendiquer un fonctionnement parfaitement durable, ce qui est le cas aujourd’hui de tous les nouveaux « resorts » qui émergent à travers la planète, la nature façon Pierre & Vacances et Disney devrait aussi avoir une âme. Pour Dominique Coquet qui devient directeur de la nouvelle entité destinée à porter le projet à son terme, il semble également indispensable de ne pas galvauder le site en « disneylandisant » son environnement. La nature selon lui devrait avoir un sens. Lequel ? Celui que les Transcendalistes américains lui donnaient, en faisant un refuge contre les agressions de la vie moderne ou celui qu’Epicure prônait en vivant une vie paisible, soustraite aux désirs inutiles dans son « Jardin » ? Ou celui encore du WWF ou de Nicolas Hulot ?

… En matière de nature, la palette des sens n’est pourtant pas infinie. Traduite en différents langages au cours des siècles, elle n’en reste pas moins l’icône d’un romantisme tardif porteur des derniers espoirs des époques passées et à venir !

Josette Sicsic

 

Veille-comportements

 

Portraits robots des voyageurs contemporains

Comment les évolutions sociétales se répercutent-elles sur les voyageurs ? Pour répondre à cette question, nous vous proposons trois portraits robots de familles, en veille de Noël, disposant de revenus comparables, originaires de la même région, et toutes trois habituées à partir régulièrement en vacances. Seul leur niveau socio-culturel diffère. C’est ce qui va faire toute la différence.

 

En quoi le vingt et unième nous a changés ? Les postures contemporaines en Occident

 En dix ans, qu’on le veuille ou non, nous avons changé. Ou tout au moins intégré en masse des changements réservés autrefois à une élite. Lesquels ? A partir d’une compilation de nos écrits et de nombreux travaux, voici un portrait robot du « mainstream » occidental, dix ans après l’avénement du vint et unième siècle !

 

Veille-tendances

Le bonheur vient aussi du Web : Une analyse approfondie

Alors que toutes sortes d’analyses produites par des sociologues, psychologues et autres observateurs, soulignent les évolutions négatives induites par l’irruption des nouvelles technologies dans nos vies, aucune étude sérieuse n’avait tenté de vérifier ces données. C’est chose faite grâce à la vaste étude réalisée par l’institut britannique Trajectory, présentée lors du dernier TOTEC. Heureuse nouvelle, il paraît que les technologies d’information ont  plutôt tendance à améliorer notre bien-être !  

 

Manger, un acte militant : Le repas à la française consacré

L’inscription du repas à la française à la liste du patrimoine immatériel de l’Unesco, a constitué l’événement de ces dernières semaines. Pourquoi la France ? Pourquoi le repas ? Et de quoi parle-t-on ?  A la lumière des multiples commentaires faits sur le sujet, il semblerait qu’au delà du goût et du plaisir, notre assiette soit aussi en passe de devenir un lieu de résistance à un système économique réprouvé. Aux restaurateurs d’agir en conséquences et aux professionnels du tourisme d’en tirer le meilleur parti.

 

Tendances 2011 aux USA et en Europe : les antagonismes de la société occidentale

Parmi les trendspotters vedettes, les USA comptent entre autres : Marian Salzman qui vient de publier son cahier de tendances pour 2011. Valables pour la société américaine, ces tendances ne sont pas tout à fait les mêmes, selon nous, de ce côté de l’Atlantique. Touriscopie propose donc ses corrections et ses manières de voir l’avenir en Europe.

 

Veille-produits

Un cheval dans la ville : Les chevaux de trait reprennent du service

Grand vaincu de l’ère industrielle, le cheval fait aujourd’hui un retour remarqué en ville. Combinant des qualités ludiques, éthiques et utilitaristes, il devient le nouvel allié des communes et de bon nombre de leurs activités de jardinage, de tri, de tourisme. Un phénomène qui ne se limitera pas à un simple effet de mode !

 

Les territoires sonores : les sons comme paysage

Il ne s’agit pas d’un nouveau produit insolite. Il s’agit tout simplement d’une façon de lire le paysage à travers ses oreilles et non pas à travers ses yeux seuls. Il s’agit en fait d’une façon exceptionnelle et ancestrale d’apprécier et de découvrir le monde qui nous entoure dont la promotion touristique devrait prendre de la graine.

 

Veille-prospective

La ruée vers l’or de l’industrie du voyage : 2020, selon les experts d’Amadeus

Dans un contexte de sortie de crise dans lequel l’Europe reste cependant à la traîne, les experts d’Amadeus ont réalisé une importante étude prospective cherchant plus à déterminer les possibilités de collaboration des divers acteurs du voyage qu’à établir un pronostic réaliste de l’univers du tourisme en 2020. Nous vous en livrons quelques éléments.

 

Débat

Ethnocentrisme et tourisme : la fin d’une époque ?

L’ethnocentrisme dont les Occidentaux ont eu tendance à faire preuve au cours de leur histoire, ne les a pas forcément guidés dans le bon sens. Malheureusement, l’histoire se répète. L’Occident n’a toujours pas compris que ses goûts et ses habitudes n’étaient pas forcément ceux de toute la planète. L’industrie touristique non plus !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.