Touriscopie

TOURISME ET POLITIQUE NATIONALE

Avril-Mai 2012

chapeau-chapeau-rose-et-fleurs-blanches-1350797-chapeau-037

 

Le fond de l’air est rose

La campagne présidentielle a été longue. Pour les candidats et pour les Français. Mais, ce n’est pas fini. La campagne pour les législatives qui s’annonce va encore mobiliser les militants et l’attention d’une partie de nos compatriotes, durant plusieurs semaines… Et puis, ce sera l’été, et certains oublieront durant un temps le tumulte électoral, leurs propres atermoiements et ceux des politiques. Tout au plaisir des vacances.

Pourtant, la politique ne devrait jamais déserter l’esprit des vacanciers. Les politiques nationales et internationales jouent un rôle déterminant sur leurs pratiques et sur leurs comportements.

Ce sont elles tout d’abord qui ouvrent et qui referment les frontières et qui, pour faire référence à l’ouvrage de Régis Debray : « L’éloge des frontières », « en font un philtre et non pas une barrière ».

Ce sont elles aussi qui allongent ou raccourcissent la durée des congés, payés s’entend. Ne sommes-nous pas ainsi passés après Mai 1968 à quatre semaines de vacances et à une cinquième semaine en 1981 ?

Ce sont elles de plus, qui décident de faire partir le plus grand nombre de familles et d’enfants modestes en vacances, en leur offrant la détente et le dépaysement indispensables à leur survie ainsi que des hébergements et des animations de qualité.

Ce sont elles également qui décident du tracé des routes, de la création d’aéroports, de la suppression ou de la création de lignes de chemins de fer ?

Ce sont elles enfin qui mettent en place des programmes de formation, courts ou longs, capables d’améliorer les prestations des personnels touristiques…

… Et puis, surtout, pour conclure l’anaphore, ce sont les politiques nationales qui teintent l’image d’un pays et en font l’attractivité touristique ou le repoussoir. Projetées instantanément sur la scène planétaire, elles colorent le ciel des démocraties en rose et, en noir, celui des dictatures.

Ainsi, après les années Bush, les Etats Unis de Barak Obama sont redevenus aimables aux yeux de l’opinion et du tourisme international. La Birmanie pour sa part, est en train de changer de visage, pendant que l’Iran par exemple, reste résolument « invisitable » !

Certes, tout le monde n’a pas conscience des événements minuscules qui constellent et teintent l’actualité d’un pays. Les touristes accordent plus volontiers leur attention aux guerres et aux révolutions qui contrarient leurs déplacements qu’aux entrelacs des politiques publiques nationales.

… Mais, en ce mois de mai 2012, aux lendemains du deuxième tour de l’élection présidentielle, convenons que le fond de l’air français qui s’est teinté de rose est plus présentable que celui du 22 avril qui s’était teinté de noir !

 

Sommaire 

Veille-tendances

• La mosaïque urbaine : Une révolution permanente

Le tourisme urbain est historique. Mais, il a d’autant plus le vent en poupe que les liaisons ferroviaires et aériennes servent admirablement sa cause. Fidèle à lui même dans de nombreux cas, il n’en connaît pas moins de petites révolutions permanentes, traduisant la montée en puissance de nouvelles attitudes touristiques et de mutations urbaines profondes.

• L’industrie touristique au service des problèmes existentiels

Il semblerait bien que, malgré des progrès considérables, tant sur le plan de la forme que du contenu, le secteur touristique peine à répondre à une demande montante de la population : résoudre ses problèmes existentiels…

• Une économie touristique « au noir » : Est-elle une concurrence ?

L’économie touristique ne se porte pas si mal. Pourtant, l’économie officielle est en prise avec une multiplication de prestataires « privés » qui, via internet, offrent toutes sortes de services. D’un excellent rapport qualité-prix, qui plus est ! Ainsi, se tisse une économie au noir quasiment impossible à quantifier, mais de plus en plus vivante…

 

Veille-comportements

• Des pratiques sportives en mouvement : Plaisir, bien-être et esthétique -2 fiches-

Très intégrée au cadre vacancier, l’offre d’activités sportives est-elle conforme aux attentes de la clientèle ? Pour mieux le savoir, jetons un coup d’œil sur l’évolution des pratiques sportives dans l’Hexagone, avec un zoom spécial sur les femmes et les seniors dont l’entrée dans la vie sportive constitue la grande caractéristique de ces dernières années…

• La culture des 7-11 ans : Les standards dominent le marché

Ils représentent une population d’environ 4 millions d’individus dont trois sur quatre partent en vacances. En famille de préférence puisque seulement un petit million fréquente les colonies de vacances. Scolarisés à 100%, leur culture passe beaucoup par la cour de récréation, le Web et la télévision mais aussi par les magazines et les livres.

A quelques encablures des vacances estivales, quels sont plus précisément les goûts culturels des 7-11 ans, soit ceux qui ont fait l’apprentissage de la lecture ?

Veille-produits

• Un tourisme en chansons : Un patrimoine culturel à exploiter -2 fiches-

La musique adoucit les mœurs. Les Français en sont de grands amateurs, tous genres confondus. Les concerts se multiplient, les festivals créent l’événement et drainent des flux importants de spectateurs. Pourtant, il semblerait que le tourisme ne tire pas le meilleur parti du patrimoine musical français, notamment du patrimoine incomparable que constituent ses chansons.

 Veille-statégie

• La traque du client s’intensifie : Pour le meilleur ou pour le pire ?

 Via les nouvelles technologies, le bouche à oreille est devenu planétaire. La toile et notamment les réseaux sociaux bruissent d’informations, de commentaires, de critiques ou d’éloges… sur tous les sujets, y compris les plus ordinaires. C’est ainsi que les conseils se donnent, que les réputations se font et se défont. Mais, c’est aussi comme cela que sont recueillis des suggestions permettant de modifier une offre.

Formidable outil de connaissance client, le Web2.0 n’en reste pas moins sous utilisé par  les opérateurs touristiques. A tort ? Peut-être à raison !

Veille-démographie

• La veille Europe ! : Zoom sur quelques évolutions en cours

L’Europe vieillit, ce n’est plus un secret pour personne ! Mais, comment vieillit-elle ? En bonne santé ? En couples ? Avec quels revenus ?

Pour parfaire le portrait de la population senior, voici les quelques éléments quantitatifs récents que nous livrent les analystes de Bruxelles. Elles constituent une bonne façon de nuancer et d’anticiper le marché des plus de soixante ans dans les années à venir !

 

One thought on “TOURISME ET POLITIQUE NATIONALE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.