Touriscopie

Le 7 décembre 2015.

« La crise consiste justement dans le fait que l’ancien meurt et que le nouveau ne peut pas naître : pendant cet interrègne on observe les phénomènes morbides les plus variés « . Ce texte est signé par le philosophe italien Antonio Gramsci, dans les années 20. Doit-on voir une similitude avec la situation actuelle ? Sans aucun doute.