Touriscopie

LA COMPLEXITE TOURISTIQUE

Un touriste complexe dans un monde complexe

couverture_custom(3)

Les  performances de l’année écoulée ne sont pas aussi mauvaises qu’on l’a dit. Globalement, au niveau mondial, l’industrie touristique a bien tourné. Seules les destinations frappées par des attentats, des épidémies, des catastrophes environnementales, ont souffert. Parmi elles, la France qui ne pourra pas revendiquer de nouveaux records mais qui, en revanche, affiche avec optimisme ses prochains objectifs : 100 millions de touristes internationaux pour les années à venir ! Pourquoi pas ? Dans un monde en proie à la « disruption », la messe n’est pas dite et l’avenir n’est pas écrit. Comme nous avons pu l’expliquer au cours de la conférence consacrée au tourisme en 2050, dans le cadre de la journée « Entreprendre et Innovover dans le tourisme »   organisée par la DGE, les seuls indicateurs lisibles sont la démographie, en partie, l’environnement, la technologie et le développement des transports et de l’offre touristique. En revanche, nul ne peut prédire avec certitude ce que seront ces deux indicateurs majeurs : la géopolitique et l’économie qui peuvent faire et défaire les situations les plus établies.