Touriscopie

LES TURBULENCES D’UN MONDE EN QUÊTE D’APAISEMENT

103.Nicoya.p.4

Numéro 201. Octobre 2017.

Quand l’information coule à flots par le truchement d’images instantanées, les esprits résistent mal à l’anxiété. Après les cyclones dévastateurs, les tueries ignobles en plein cœur de la capitale mondiale du jeu et sur le parvis d’une gare française, les scènes de guérilla dans les rues de l’une des villes les plus touristiques et joyeuses du monde, les incendies à répétition en Europe et en Californie… l’humanité a d’autant plus de mal à convaincre de sa volonté de couler des jours tranquilles qu’un drôle de président américain multiplie les prises de décision inconséquentes et les agressions verbales contre un autre drôle de président nord coréen avec lequel on ne sait sur quel pied danser ! Comme nous l’avons souvent souligné, la grande majorité de l’humanité n’a pas l’humeur belliqueuse. Jamais, elle n’a autant éprouvé la volonté de ralentir le rythme, de ménager sa santé, sa vie personnelle, sa famille. Et, nous n’en sommes qu’au début d’une spirale très épicurienne qui ira crescendo et se déploiera sur tous les continents, dès lors que leurs populations auront satisfait leurs besoins essentiels.